Le cumul emploi retraite : cumuler des revenus d’activité avec sa pension de retraite

Le cumul emploi retraite : cumuler des revenus d’activité avec sa pension de retraite

Ces dernières années, la grande majorité des retraités éprouve d’énormes difficultés à joindre les deux bouts. Pour pallier cette situation, certains ont opté pour un retour à l’emploi. Ainsi, le dispositif de cumul emploi retraite prend une ampleur de plus en plus considérable. Cet article vous donne quelques informations sur ce système.

Cumul emploi retraite : l’essentiel à retenir

Le cumul emploi retraite a été initié à partir de 1982 et élargi par la loi Fillon de 2003. Ce système donne la possibilité aux retraités d’entamer une nouvelle activité professionnelle. Ainsi, ils pourront cumuler leurs revenus professionnels obtenus avec la pension de retraite. Toutefois, les retraités n’auront plus de nouveau droit à la retraite avec ce système. Le cumul emploi retraite aide donc les pensionnés à améliorer leur niveau de vie.

Il existe différents dispositifs de cumul emploi retraite à savoir : le cumul intra-régime et le cumul inter-régime. Le cumul intra-régime permet de recevoir une pension de retraite dans un régime et d’y joindre dans le même temps les revenus d’une autre activité au sein de ce même régime. Avec le cumul inter-régime, le retraité peut rallier sa pension de retraite d’un régime donné aux revenus d’une activité qu’il exerce dans un autre régime.

Le cumul emploi retraite : cumuler des revenus d'activité avec sa pension de retraite

Aussi, il faut noter que le cumul emploi retraite peut se faire de façon intégrale ou limiter. Cela est fixé en tenant compte des revenus professionnels du retraité et aussi des différentes conditions de liquidation des droits à la retraite. Il y aura cumul intégral des revenus si l’intéressé liquide ses pensions de retraite auprès de la totalité des régimes légaux. Il devra également respecter sa durée d’assurance de même que l’âge légal de départ à la retraite.

Ainsi, il est impossible pour les personnes ayant fait l’objet d’une retraite anticipée de cumuler totalement le montant de leur pension avec leurs revenus d’activités. Celles-ci devront seulement se contenter d’un cumul emploi retraite plafonné, c’est-à-dire partiel. De ce fait, le montant total de leur pension et de leur revenu d’activités ne doit pas aller au-delà d’une certaine limite fixée en fonction de l’ancienneté du statut professionnel du retraité.

Cumul emploi retraite : les démarches à mener

Le retraité qui souhaite reprendre une activité professionnelle doit impérativement informer sa caisse de retraite principale. Cette information doit être transmise le mois qui suit la date de reprise de l’activité. Ainsi, il doit transmettre à sa caisse plusieurs renseignements. Il s’agit du nom et de l’adresse du nouvel employeur, de la date de début d’activité, du montant et de la nature des nouveaux revenus, des régimes auxquels il est relié pour sa nouvelle activité, du bulletin de salaire et des coordonnées des autres organismes de retraite de salariés qui lui versent une pension de vieillesse.

Pour les travailleurs indépendants, il leur est aussi possible de bénéficier du cumul emploi retraite sans pour autant fermer leurs entreprises. Ils doivent, tout comme les salariés, liquider la totalité de leur pension de retraite au niveau des régimes de retraite obligatoires.

Après, ils doivent fournir une demande de cumul emploi retraite à leur caisse de retraite, s’ils désirent continuer leurs activités indépendantes. Mais, s’ils souhaitent changer d’activité professionnelle, une attestation de cessation d’activité doit être obligatoirement remise à la caisse de retraite. Le travailleur doit mentionner sur cette attestation qu’il aimerait opter pour le système du cumul emploi retraite.

Rappelons que pour ce système, les salariés sont protégés de la même manière que dans le système standard. Les règles en matière de licenciement doivent être nécessairement respectées par l’employeur. Le salarié peut, toutefois, prendre l’initiative du départ et bénéficier ainsi des indemnités de fin de contrat, sauf en cas de faute lourde.

Il faut retenir, pour finir, que le cumul emploi retraite est un dispositif établi pour soulager les retraités et leur permettre de continuer à bien arrondir les fins du mois.

Les commentaires sont clos.